À propos de l’Elizabeth Tower

L’INSPIRATION

Néo-gothique, l’Elizabeth Tower fut achevée en 1859 aux côtés de la Maison du Parlement récemment rénovée. Appelée St Stephen’s Tower à l’origine, la tour a été renommée l’Elizabeth Tower en 2012 en honneur au jubilée de diamant de Sa Majesté la Reine Elizabeth II.

Abritant la cloche de Big Ben, la tour affiche également la seconde plus grande horloge à quatre faces au monde.

Conçue en verre opalin et dorures, les quatre faces de l’horloge ajoutent des détails ornementaux aux lignes anguleuses et aux ombres gothiques de cette tour victorienne.

L’addition de la géométrie de l’Elizabeth Tower, de l’exceptionnelle horloge à quatre faces, de la remarquable précision du mouvement mécanique et du mélodieux tintement des cloches compose un langage hypnotisant et harmonieux, avec une touche de mystère.

LES CRÉATIONS

À l’image de leur source d’inspiration, les pièces Elizabeth Tower combinent avec élégance quatre éléments au service de créations spectaculaires.

Ici, la géométrie fait écho au motif central de rosace, une géométrie récurrente qui se prolonge sur la chaîne.

Le dessin artistique de l’horloge est symbolisé par des facettes de diamants sertis clos et griffes, encadrées de délicates lignes métalliques pavées de diamants. Douze diamants baguette représentent les heures sur le cadran, tandis que des détails complexes rappellent les dorures de l’horloge.

Le fantastique travail d’horlogerie de précision est parfaitement imité à travers une sélection idéale de diamants calibrés.

Enfin, la magie du tintement des cloches se reflète dans l’étincellement familier des diamants De Beers.

Les quatre cadrans de l’horloge de la tour sont représentés dans les créations Elizabeth Tower à travers la sélection de quatre tailles de diamants (taille brillant, princesse, poire et baguette) et quatre types de sertissage (griffes, demi-clos, halo et pavage).

Vers d’autres pièces de la collection

Revenir vers la collection